Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : COLOMBES-INFO
  • COLOMBES-INFO
  • : ce site traite de l'actualité concernant la ville de Colombes et ses environs. Colombes-info.com c'est depuis sa création : - 496 213 visiteurs uniques. - 1 500 132 pages vues. A ce titre www.colombes-info.com est le premier média du web traitant de l'actualité de Colombes
  • Contact

Profil

  • Florent
  • Colombien au service de sa ville
  • Colombien au service de sa ville

ENVIE D'UN MASSAGE

Rechercher

Texte Libre

Texte Libre

8 mars 2006 3 08 /03 /mars /2006 09:08

A l'occassion de la journée de la femme, le département va consulter 10 000 alto-séquanaises par courriel, un classement de leurs priorités leur sera demandé. 

Consultez le site du département :

www.hauts-de-seine.net

 

 

Repost 0
9 novembre 2005 3 09 /11 /novembre /2005 00:00



J.O n° 261 du 9 novembre 2005 page 17593
texte n° 4
Décrets, arrêtés, circulaires
Textes généraux
Ministère de l'intérieur et de l'aménagement du territoire

Décret n° 2005-1386 du 8 novembre 2005 portant application de la loi n° 55-385 du 3 avril 1955

NOR: INTX0500287D


Le Président de la République,

Sur le rapport du Premier ministre, du ministre d'Etat, ministre de l'intérieur et de l'aménagement du territoire, et du garde des sceaux, ministre de la justice,

Vu la loi n° 55-385 du 3 avril 1955 modifiée instituant un état d'urgence ;

Vu le code civil, notamment son article 1er ;

Vu l'urgence ;

Le conseil des ministres entendu,

Décrète :



Article 1


L'état d'urgence est déclaré, à compter du 9 novembre 2005, à zéro heure, sur le territoire métropolitain.

Article 2


Il emporte pour sa durée application du 1° de l'article 11 de la loi du 3 avril 1955 susvisée.

Article 3


Le Premier ministre, le ministre d'Etat, ministre de l'intérieur et de l'aménagement du territoire, et le garde des sceaux, ministre de la justice, sont responsables, chacun en ce qui le concerne, de l'application du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française et entrera immédiatement en vigueur.


Fait à Paris, le 8 novembre 2005.


Jacques Chirac


Par le Président de la République :


Le Premier ministre,

Dominique de Villepin

Le ministre d'Etat,

ministre de l'intérieur

et de l'aménagement du territoire,

Nicolas Sarkozy

Le garde des sceaux, ministre de la justice,

Pascal Clément

Repost 0
le site d'un colombien - dans JEUX OLYMPIQUES
commenter cet article
10 juillet 2005 7 10 /07 /juillet /2005 00:00
-Claude Arifon, ancien détenteur du record d'Europe du 400 m haies, est décédé à l'âge de 78 ans d'une attaque cérébrale, vendredi à Nîmes, a-t-on appris dimanche auprès de sa famille.


Jean-Claude Arifon, originaire de Marseille, avait participé en 1948 aux jeux Olympiques de Londres où il avait été éliminé en demi-finales. C'est cette année-là qu'il avait établi le chrono le plus rapide en Europe en 51 sec 6, le 9 septembre à Paris. Son record a tenu un peu plus de deux ans.

En 1947, il avait établi un nouveau record du monde universitaire. La même année, Jean-Claude Arifon s'était emparé du record de France en 52 sec 3, le 31 août à Paris. Il avait ensuite amélioré cette meilleure marque nationale (52.1), le 7 septembre à Colombes avant de le porter à 51 sec 6 l'année suivante.

Ce record de France n'avait été battu qu'en novembre 1956.

Repost 0
6 juillet 2005 3 06 /07 /juillet /2005 00:00

Jeux Olympiques : Londres obtient les Jeux Olympiques 2012

Aux dépens de Paris

Au terme du dernier vote du CIO concernant l'attribution des Jeux Olympiques de 2012, c'est la ville de Londres qui a été sélectionnée.
Repost 0
6 juillet 2005 3 06 /07 /juillet /2005 00:00

Après la sélection de la ville de Londres pour l'organistaion des J0 2012, et donc de l'echec de Paris, la municipalité de Colombes tiens à remercier l'ensemble des Colombiens qui se sont investis dans cette  dure épreuve.

www.colombes.fr

Repost 0
5 juillet 2005 2 05 /07 /juillet /2005 00:00

 

Photo © AFP/A Singapour
Le président français en personne est venu "mouiller sa chemise".
Singapour, 5 juillet (AFP). Rires ou larmes: Paris ou Londres saura dans quelques heures qui des deux cités rivales a obtenu le vote des membres du Comité international olympique (CIO), réunis à Singapour, pour organiser les Jeux de 2012.

Les derniers moments de la campagne des deux capitales ont été éprouvants et laisseront des traces. Même si, aussi bien le président Jacques Chirac que le Premier ministre britannique Tony Blair, ont tenu à replacer l'enjeu à sa place, celle d'une compétition sportive.

Selon les règles édictées par la commission d'éthique du CIO, les cinq villes candidates pour les JO-2012, Paris, Londres, Madrid, New York et Moscou, doivent s'abstenir de critiquer leurs rivales. Blair, dans sa dernière conférence de presse mardi, s'est refusé à polémiquer, à la suite des moqueries supposées de Jacques Chirac à l'encontre de la cuisine anglaise. Jacques Chirac, arrivé mardi après-midi à Singapour, a déclaré venir "pour défendre une candidature avec fair-play". Les journalistes britanniques présents, très remontés, lui avaient demandé auparavant: "Do you like roast-beef (ou Rosbif) ?".

L'épisode Chirac-Blair faisait suite à des échanges aigres-doux à propos du Stade de France. "J'apprécie d'y aller pour assister à des matches de rugby, mais malheureusement le rugby n'est pas un sport olympique", avait déclaré Rod Sheard, un architecte australien qui a participé au projet du futur stade olympique de Londres. En réponse, le maire de Paris Bertrand Delanoë avait ironisé: "Le Stade de France a le mérite d'exister".

Des trois autres villes candidates, seule Madrid se comportait mardi encore en challengeur. New York et Moscou semblaient résignées. Les cinq doivent passer mercredi à partir de 09h00 (03h00 françaises) du matin un dernier grand oral qui précédera le vote, dont le résultat sera annoncé par le président du CIO, Jacques Rogge, vers 19h40 (13h40 françaises) mercredi.

Les Français présenteront, une dernière fois, un projet compact économiquement maîtrisé (6,75 milliards d'euros d'investissements prévus), écologique et soutenu par 9 Français sur 10.
Les représentants de Paris, le président Jacques Chirac en tête, seront les premiers à plancher dès 09h00 locales. Ils présenteront, une dernière fois, un projet compact (75% des épreuves se dérouleront dans un rayon de 12 km autour du Village olympique), économiquement maîtrisé (6,75 milliards d'euros d'investissements prévus), écologique et soutenu par 9 Français sur 10. Un film d'une trentaine de minutes, réalisé par Luc Besson et sur lequel le secret a été bien gardé, est censé servir d'électrochoc positif pour les membres de l'assemblée qui douteraient encore de leur choix.

Cette dernière prestation, que le ministre des Sports Jean-François Lamour a comparée au programme libre d'une compétition de patinage artistique ("décisif car le dernier, le mieux noté") doit convaincre ceux qui n'ont pas encore fait leur choix. Chaque ville a une heure pour convaincre - dans l'ordre Paris, New York, Moscou, Londres et Madrid -, la capitale espagnole concluant les oraux à 17h00 (11h00 françaises). Puis viendra le vote, électronique et secret. Les membres des pays dont une ville est candidate ne voteront pas tant que leur ville sera en lice.

Jacques Rogge prévoit une finale très serrée, avec un écart d'une demi-douzaine de voix entre l'heureux élu et son ultime rival.
Jacques Rogge prévoit une finale très serrée, avec un écart d'une demi-douzaine de voix entre l'heureux élu et son ultime rival. "Chaque ville a une très bonne chance de l'emporter et je pense que la différence entre la première et la deuxième sera très faible", a-t-il déclaré. Jacques Rogge, qui ne prend pas part au vote, exclut ainsi un scénario identique à celui vécu à Moscou, en 2001, lors de la désignation de Pékin pour les JO-2008, avec un score de 56 voix pour la capitale chinoise dès le deuxième tour face à Toronto (22). "Tout se jouera au centième de seconde", aime à dire Jean-Claude Killy, l'un des trois membres français du CIO, triple médaillé d'or aux Jeux de Grenoble (1968).

Londres a bénéficié d'un forcing du Premier ministre Tony Blair, venu depuis dimanche à Singapour pour rencontrer les indécis, et du soutien de la reine Elizabeth II transmis dans un message de Buckingham Palace. Madrid sera défendu par le chef du gouvernement José Luis Rodriguez Zapatero et la reine Sofia, présents à Singapour. Les Britanniques sont emmenés par Sebastian Coe, le double champion olympique du 1500 m, qui possède de solides relais au sein du CIO. Les Espagnols ont quant à eux le soutien actif de Juan Antonio Samaranch, l'ancien président du CIO, dont l'influence demeure importante.

Le premier tour de scrutin, éliminatoire, est primordial de l'avis de tous. Il y faudrait pour Paris un socle de 30 voix au moins, selon Jean-François Lamour.
Le premier tour de scrutin, éliminatoire, est primordial de l'avis de tous. Il y faudrait pour Paris un socle de 30 voix au moins, selon Jean-François Lamour. Mais les résultats restant secrets, le suspense durera jusqu'à ce que Jacques Rogge annonce, vers 19h40 à Singapour (13h40 à Paris), le nom de la ville qui accueillera les 27e jeux Olympiques d'été.
Repost 0
4 juillet 2005 1 04 /07 /juillet /2005 00:00

RETROUVEZ AUSSI VOTRE SITE SUR WWW.JO2012.TK

Repost 0
23 juin 2005 4 23 /06 /juin /2005 00:00

Le 06 Juillet, Jacques CHIRAC se rendra à singapour afin de défendre la candidature de Paris aux Jeux Olympiques de 2012

Cinq villes restent en lice  pour l'organisation des JO de 2012: Paris, Londres, New York, Madrid et Moscou.

Paris et Londres semblent tenir une longueur d'avance au vu du rapport du comité d'évaluation du CIO qui a salué la "très grande qualité" des deux dossiers.

Repost 0
19 juin 2005 7 19 /06 /juin /2005 00:00

Depuis quelques jour un dirigeable aux couleurs de Paris 2012 survol notre région, n'hésitez pas à me faire parvenir des photographies.

Repost 0
6 juin 2005 1 06 /06 /juin /2005 00:00
JO 2012 dans 30 jours nous apprendrons la décision du CIO.......

Paris olympique en images

Découvrez à quoi pourrait ressembler Paris en 2012 si la capitale française se voit attribuer l'organisation des Jeux olympiques. Images virtuelles d'un Paris olympique pour lequel 70% des équipements sportifs requis existent déjà.

Le logo de Paris 2012 trône sur la tour Eiffel, le monument le plus emblématique de Paris.
(Photo : J. Millet - Paris 2012)
C’est sur l’esplanade du Champ-de-Mars que sont prévues les épreuves de beach-volley.
(Photo : Simulation Archividéo - Paris 2012)
Un Super Dôme d’une capacité de 22 000 places doit être construit dans le nord de Paris pour accueillir le concours de gymnastique.
(Photo : Simulation Archividéo - Paris 2012)
L’escrime doit se dérouler dans le pavillon 7, situé dans le noyau ouest de la capitale.
(Photo : Simulation Archividéo - Paris 2012)
Vue aérienne du village olympique qui verrait le jour aux Batignolles.
(Photo : Simulation Archividéo - Paris 2012)
Le vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines serait l’un des sites situé en dehors de la proche banlieue parisienne.
(Photo : Simulation Archividéo - Paris 2012)
Situés aux abords du Stade de France, les pavillons 2 et 3 doivent accueillir la boxe et d’haltérophilie.
(Photo : Simulation Archividéo - Paris 2012)
Les épreuves de base-ball et softball sont prévues à Colombes sur un nouveau complexe sportif.
(Photo : Simulation Archividéo - Paris 2012)
Depuis plusieurs mois, Paris brille de mille feux pour les Jeux.
(Photo : Corbis - Paris 2012)

L’équipe du comité Paris 2012.
(Photo : J. Millet - Paris 2012)

d'après le site RFI

Repost 0

Soutenez mon action

Vous consultez www.colombes-info.com, vous voulez soutenir votre site, faites un don par "pay-pal", à partir de 1 € la transaction est sécurisée.
Pour me joindre :



florent92800@aol.com



a la une
compteur gratuit